Le Nettoyage des Fossés

 

          Récemment, les fossés qui longent les départementales de notre Commune ont été nettoyés, les herbes qui dépassaient parfois de plus d’un mètre ont donc été rasées par les épareuses. Toute l’année vous vous interrogez certainement, pour savoir à qui incombe le nettoyage des fossés et des routes. Dans le temps c’était beaucoup plus facile, car beaucoup de personnes (Services départementaux, services Municipaux, riverains, agriculteurs) participaient à l’entretien des fossés et des routes. Aujourd’hui tout a été réorganisé, on nous dit que c’est beaucoup plus simple, on évoque parfois un brin d’écologie pour justifier que l’herbe pousse etc.. !

Dans la réalité, il en tout autre, il suffit de regarder comment sont entretenus nos fossés et nos routes.

Qui sont vraiment les responsables ?

 

 

Sur notre Gratens, on distingue 3 Types de voirie : Les routes départementales, les voies Communales et les Chemins ruraux.

  1. Les routes départementales sont la propriété du département et entretenues par lui, selon son programme. Pour notre commune se sont les départementales D626, D7, D15, D73. Inutile de dire que le passage des épareuses n’est pas fréquent, en fait il faut attendre le bon vouloir du logiciel qui donne les directives, elles même venant d’autres services dit compétents.
 

    2.  Les voies communales et les chemins ruraux intégrés à la voirie communale sont propriété de la commune ,16 kilomètres de long environ. La compétence entretien et voirie a été transférée lors de la création de la Communauté de Communes de la Louge et du Touch à celle-ci.  Dès lors, c’est la CCLT qui réalise, paye et perçoit la subvention du département pour l’entretien et les travaux de ces voies au vu d’un programme tri annuel qui conditionne le montant annuel engagé des travaux. Il est important de savoir que ce programme est établi conjointement avec les communes.  Le budget annuel pour notre voirie est de 30000 € pour les travaux (que peux-t’ on faire avec ce budget, apparemment pas grand-chose à la vue de l’état de nos routes ) et de 5000 €  environ pour la partie du fauchage et curage de fossé (on comprendra évidement qu’avec 5000 € on ne peut, là aussi pas faire grand-chose). Pour un meilleur entretien, les premiers fauchages de banquettes sont faits par notre employé communal (information prise sur le site de la Mairie).

       

          3.Les chemins ruraux qui font partie du domaine privé de la commune :  en général, ce sont les chemins d’exploitations, dont l’entretien incombe à la commune et parfois  ceux qui les utilisent, y contribuent.

          Concernant l’entretien des voies Communales, on peut être inquiets à compter du 1er Janvier 2017 avec la fusion des 3 communautés de Communes DU CANTON DE CAZÈRES, DE LOUGE ET TOUCH ET DU SAVÈS et le transfert des responsabilités. Qui va être responsable, quel va être le budget alloué , quelle fréquence de passage des épareuses …Affaire à suivre !

 

 



Réagir


CAPTCHA