André Franquine

Honneur à nos Anciens

André Franquine honoré

Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur

 

 

          La réception donnée à l'occasion de l'obtention de la Croix de Chevalier de la Légion d'Honneur à Monsieur André Franquine en Novembre a été très suivie.
André Franquine est né le 13 mars 1926 à Toulouse, il a passé son enfance, sa vie sportive et professionnelle à Gratens.

        Il a été le premier agent communal nommé sur la commune en 1965 et a prêté serment le 9 mars 1973 pour remplir les fonctions de Garde Champêtre. Sa carrière s'est terminée le 31 décembre 1990. Pendant toutes ces années André a été très discret sur son activité durant la seconde guerre mondiale.
          A 17 ans André s'est engagé dans le réseau de la résistance « Libérer et Fédérer » auprès de son cousin Jean Monier et de son oncle Jean Castanier. Au début ce réseau accueillait les réfractaires au service du travail obligatoire.

          Il a participé activement en diffusant de la presse clandestine, en organisant des parachutages d'armes et de munitions dans la plaine de Gratens. Il les rassemblait et les acheminait chez ses parents, il les cachait dans un foudre et il les acheminait à Sainte-Croix le samedi en traversant Cazères où se tenait le marché.  

          En 1943 André devient agent P1 par les autorités de la résistance.
          En 1944, après le débarquement le réseau « Libérer et Fédérer » a mené de nombreux sabotages de voies ferrés et de lignes électriques, notamment au Pouy de Touges……

          Aujourd’hui Monsieur André Franquine poursuit une vie paisible en toute discrétion et en famille.



Réagir


CAPTCHA